Julie : Dépendance affective

dependance-affective.jpg

Salut tout le monde. A cette heure tardive de la nuit je ressassais ma conversation avec ma copine L. de cet après midi et j'ai soudain commencé à me poser des questions à n'en plus finir sur la dépendance affective des femmes envers les hommes

Parait-il que ce phénomène soit dû à nos parents nous ayant sur-protégées. Cependant ce gêne n'est semble-t-il pas un point commun entre hommes et femmes. Effectivement je me rends compte que de plus en plus de mes amies seraient prêtes à se caser avec le premier venu plutôt que d'être seule. Mais ne sommes-nous pas sensées être des femmes indépendantes et épanouies avant tout ? Et n'y arrivons-nous qu'en présence d'un homme ?

Dès l'enfance nous avons appris qu'il fallait vivre, vieillir et construire son avenir à deux, au lycée nous apprenons qu'il faut savoir se débrouiller toute seule, à la fac on papillonne et une fois le premier boulot arrivé on asseoit son indépendance. Mais pourquoi faut-il toujours que nous nous sentions totalement heureuse qu'en compagnie d'un homme ?

Pourtant l'être humain nous a dégoté moultes solutions pour que nous ne soyons plus dépendantes des hommes : la manucure, le coiffeur, l'esthéticienne, les centres de bronzages...et ces solutions ne font que se multiplier avec les décénies. 

Mais alors pourquoi les hommes n'ont pas ce gêne de "la paire". Comment font ils pour se sentir heureux entre mecs célibataires, ne pas avoir peur d'être seul, se contenter d'un foot et d'un jeu vidéo sans flipper de rester éternellement le cul posé devant leur canapé ? Certes il y a des exceptions mais étonnament ce sont les mêmes qui semblent comme nous avoir un spot rouge au dessus de la tête avec écrit "EN MANQUE" et donc ce sont les premiers à ne pas attirer notre attention. 

N'en sortirons nous donc jamais ? Des conférences, des livres, des exercices existent pour se débarasser du problème, je les ai testé et je peux donc vous dire que quand une mauvaise habitude est prise, quelle que soit notre degré de volonté, on n'en change pas si facilement.

Les féministes veulent le pouvoir pour les femmes et leur indépendance ? Et si finalement nous n'attendions que d'être attachées par deux ?

Reflexion du soir, bonsoir...

Bisous Bisous

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

la chauve-souris 29/08/2012 08:52

je ne crois pas que les hommes aient vraiment plus facile que nous à rester seuls. ils le cachent peut-être mieux. je n'aime pas ce mot de "dépendance". même si je suis très heureuse avec le géant
je ne me sens pas dépendante de lui, j'ai aussi l'amour de ma famille, de mes amis qui me nourrit tout autant. certains sont très heureux seuls, d'autres ne peuvent pas vivre seuls, maintenant tout
le monde a le choix de vivre selon ses besoins et ses envies.

Wxug Le Maudit 29/08/2012 06:58

"Certes il y a des exceptions mais étonnament ce sont les mêmes qui semblent comme nous avoir un spot rouge au dessus de la tête avec écrit "EN MANQUE" et donc ce sont les premiers à ne pas attirer
notre attention."

So true... :D

2girlsinparis 18/10/2012 13:47



:)



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog