Julie : goût amer

lecture4.jpg

Salut tous et toutes !

Décidement il m'est bien difficile d'écrire en ce moment. Sûrement parce que j'ai bien trop de choses en tête pour réussir à les mettre dans l'ordre. 

Seulement hier j'ai réalisé une chose, j'ai pris une baffe en pleine gueule en d'autres mots et j'ai besoin de l'exprimer peut être pour en mesurer la dimension. 

Comme je vous ai dis plus tôt, ma relation avec A. qui était finalement néfaste s'est terminée. Depuis j'ai débuté une nouvelle relation avec quelqu'un de très sain, à côté de laquelle je me "fais plaisir" avec C. travaillant toute la journée en face de moi. 

Mais malgré ces progrès, le fait que je me rende compte que je suis mieux sans A. il ne cesse de faire des réapparitions quand je ne m'y attends plus et je ne peux m'empêcher de retomber dans le panneau à chaque fois. Alors pourquoi ? Parce que sans l'expliquer je me sens liée à lui. 

C'est comme si nous étions deux aimants, tirant chacun de nos côtés nous finissons toujours par s'entrechoquer et de plus en plus fort. Mais à chaque fois la chute est la même. Alors j'aimerai couper ce fil invisible qui me retient à lui. Mes amies me disaient "ca fait toujours mal au début ca va passer tu vas zapper". Donc pourquoi au bout de deux mois je n'arrive pas à passer à autre chose malgré les opportunités ? 

Finalement hier j'ai compris, j'ai enfin réalisé. Je n'ai jamais aimé quelqu'un si fort, si intensément. Etre amoureuse à 25 ans n'a rien à voir avec nos amours de 16 ou 19 ans finalement. Je mettais tellement d'espoir dans nos projets, je n'imaginais rien sans lui. Et finalement je ne l'imagine toujours pas. 

J'ai l'impression d'être passée à côte de LA grande histoire d'amour de ma vie. Que les suivantes ne seront pas si bien ou n'égaleront plus une telle intensité. Je sais que je peux être heureuse par la suite aux côtés de quelqu'un, mais j'ai le sentiment que ce ne sera jamais pareil. Que je ne serais jamais autant impregnée d'une personne comme je l'étais. C'est comme si faute de ne plus pouvoir boire de café, vous vous contentiez du déca. 

Je ne sais pas si quelqu'un à le même sentiment que moi. Que rien ne sera jamais égal à cet amour et que toute notre vie nous nous en rappelerons comme celui qui nous a échappé. Une impression d'être enfermée à vie avec mes regrets, et d'être enchaînée à cette histoire pour toujours.

Maintenant que ca c'est acquis et réalisé, je vais pouvoir apprendre à vivre avec cette idée. 

 

Bisou Bisous 

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog