Julie : How it (really) Ends...

surmonter-une-rupture.gif

Sans doute la chose la plus compliquée à écrire. Non nous ne vivons pas dans un film ou dans un conte de fées, loin de là et j'en ai fais l'expérience tout le week-end. J'ai d'ailleurs toujours l'impression que ce n'est pas possible, que ce n'est pas arrivé et que je vais me réveiller de ce cauchemar.

je vous parlais de la jalousie ? Celle des hommes est bien pire que la nôtre. 

Alors que je travaillais dans la soirée que j'organise comme tous les samedis, A. m'a appelé en pleine nuit pour m'insulter de tous les noms. Je suis tombée des nues, le ciel me tombait sur la tête et je pensais qu'il devait être complètement bourré pour me sortir des atrocités pareilles.

Seulement au réveil, pas d'excuse, pas de SMS, pas de nouvelle. J'ai appris plus tard dans la journée qu'un ami à lui s'étant rendu à la soirée dans laquelle je bossais l'avait appelé en pleine nuit pour lui dire que je "fricotais" avec des hommes pendant mes pauses cigarettes. Alors que c'est complètement faux. 

Je n'ai rien fais d'irrespectueux j'en suis certaine, je n'ai parlé qu'à mes collègues et de façon tout à fait correcte, en bref je n'ai fais aucun faux pas, rien qui ne puisse être mal interprété. Mais ça, il ne veut pas l'entendre. 

Evidemment qui croire entre un ami de longue date qui n'a rien à gagner en racontant une chose pareille et une fille que l'on connait depuis quelques mois seulement ? 

J'ai tenté de lui expliquer que si je devais faire des bêtises ce ne serait jamais à mon boulot au risque de me faire pincer par des collègues ou même mon patron, de lui rappeler tout ce que je lui ai dis sur ce qu'il représente pour moi, de lui faire comprendre que je suis une fille bien...Mais rien à faire.

Cette putain de solidarité masculine fait qu'il ne me répond plus, ne me crois pas et décide de tout arrêter plutôt que d'accorder le bénéfice du doute à la fille qu'il aime. 

Donc j'ai d'autant plus mal que je me dis que je perds l'homme que j'aime pour un malentendu et quelque chose que je n'ai absolument pas fait. J'aimerai tellement le raisonner, le secouer, mais je ne peux qu'assister impuissante à la fin d'une relation, comme accusée à tors pour un crime que je n'aurai pas commis. 

Je suis partagée entre la frustration, la colère et la tristesse, je ne veux pas perdre la personne avec qui je viens de partager des moments fabuleux pendant deux mois pour un ami à lui sans doute trop bourré pour faire la différence entre une conversation entre collègues et une technique de drague...

Comme on dit les pages se tournent mais quand la fin est mal écrite, le sentiment de déception est bien trop puissant...

Bisous Bisous

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Loupy 10/07/2012 19:08

Espérons qu'il se rende compte que tout n'est pas noir/blanc, et surtout qu'il peut voire doit te faire confiance, c'est quand même la base d'un couple à mon sens !

2girlsinparis 10/07/2012 22:20



Bah les choses rentrent petit à petit dans l'ordre. Et même si je suis finalement toujours avec je paye un peu ce manque de confiance car il aura toujours un doute et qu'il reste froid depuis
hier.


Je n'ai qu'à rester patiente et attendre que la situation se détende peu à peu jusqu'à ce que tout ne soit plus qu'un lointain et mauvais souvenir



Steph 10/07/2012 16:29

s'il se rend compte de sa connerie il reviendra, sinon c'est qu'il n'en vaut pas la peine. La confiance c'est quand même hyper important, on peut être jaloux mais savoir écouter l'autre aussi...

2girlsinparis 10/07/2012 17:20



Oui mais ce que je n'ai pas dis sur le blog aujourd'hui c'est que tout rentre dans l'ordre petit à petit et que monsieur met enfin de l'eau dans son vin. Donc pas de séparation mais comme je lui
ai dis ce qui est le plus triste dans son manque de confiance c est qu'il ne se rend pas compte qu'il me rend heureuse, que je suis comblée et que donc je n'ai pas besoin de faire de connerie
ailleurs surtout pour prendre le risque de gâcher quelque chose de précieux comme ce qu'on a



la chauve-souris 09/07/2012 12:30

oui, enfin, s'il ne veut pas entendre raison c'est peut-être qu'il n'avait pas autant de sentiments qu'il le disait.

2girlsinparis 09/07/2012 15:14



Oui c'est ce que je me dis aussi c'est que ca l'arrange bien de croire un ami qui lui sort ca comme ca plutot que la fille qui lui fait de grande déclarations depuis deux mois. Je viens de lui
écrire un mail pour lui dire qu'après tout c'est qu'il y avait un problème de confiance et que c'est pas plus mal que ce soit terminé



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog