Julie : j'ai voulu un tatouage

CF023883-550x411.jpg

Et maintenant j'en ai 8 !

Quand on vous dit que lorsque le premier est fait on ne s'arrête plus ce n'est pas un mythe. Depuis mes 13 ans je mets un point d'honneur à asseoir ce petit côté rebelle de ma personnalité. J'ai commencé par les piercings, puis à 16 ans j'ai eu le droit à mon premier tatouage avec autorisation parentale. Et soudain vient une autre idée, un autre un peu plus visible...17 ans deuxième tatouage.

Et on grandit, on a envie de symboliser les choses importantes de notre vie...18 ans troisième tatouage. La on se dit que l'on a ce qu'il faut, un tatouage sexy, un autre artistique et un très personnel alors on peut enfin se calmer, et puis plus ca serait trop...

20 ans, envie de changement, une opportunité avec un tatoueur étranger de passage à Paris, un besoin de rêver et de se remotiver, alors hop un 4e tatouage avec une phrase qui rebooste. 

23 ans, des épreuves, des pertes des galères, on repense à ce qui est essentiel...5e tatouage en hommage à ceux qu'on aime, 6e pour se rappeler de toujours garder la tête haute et ne plus sombrer, 7e avec une pensée philosophique sur le monde et enfin 8e pour se détendre de trop de sérieux et une petite étoile vient s'apposer sur l'avant bras.

Le tatouage je vous le dit est une drogue ! Il symbolise un mode de penser, représente les épreuves de la vie de chacun et aussi de petites folies esthétiques. On se trouve toujours une excuse. "mais tu avais dis que tu arrêtais" "oui mais le prochain est vraiment symbolique" ou "encore !!!" "bah oui mais quitte à en avoir autant y aller à fond"...

Plus qu'une attitude, ce sont les espérances, les souffrances, les témoignages de notre vie qui viennent peu à peu s'incruster à tout jamais sur notre corps. L'adrénaline du nouveau tatouage, la fierté de le voir dépasser discrètement de nos vêtements, et aussi il faut un peu l'avouer le fait d'exulter par la douleur ephémère de l'aiguille qui grave à tout jamais ces messages sur notre peau.

Donc prenez garde, faire un tatouage c'est en faire plusieurs. Mais s'il reste important pour nous, personnalisé, symbolique et qu'il trouve une véritable signification dans votre vie alors je ne vous encourage qu'à sauter le pas.

Bisous bisous

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Loupy 16/07/2012 17:30

Héhé imagine si tu as une famille nombreuse ;) Sinon du coup je suis partie fouiner pour trouver des idées... sais tu où je pourrais en trouver (en fait j'aimerais soit son prénom écrit de manière
à former un dessin, soit son initiale de la même manière...) ?

2girlsinparis 16/07/2012 17:46



Non je ferais que leurs initiales si ils sont nombreux lol.


Va sur le site dafont.com c'est la que je trouve toutes mes calligraphies. Après si tu veux rajouter des arabesques autour ou autre ton tatoueur doit être assez créatif pour te proposer de te le
dessiner !



Loupy 16/07/2012 17:09

Je sais que je ferai mon premier avec le prénom ou les initiales de ma fille, je l'ai toujours dit que je ferai ça pour chacun de mes enfants. Bon maintenant j'y suis mais j'ignore complètement
comment en faire quelque chose d'esthétique ^^

2girlsinparis 16/07/2012 17:18



Ah oui je sais aussi que je ferais ca un jour...donc non le 8e ne sera pas le dernier !



la chauve-souris 16/07/2012 15:50

et tout ce petit monde va bien ensemble?

2girlsinparis 16/07/2012 15:58



Oui pour le moment je n'ai que des compliments dessus :) même si mes parents commencent à râler, donc j'essaie de calmer mes ardeurs...la plupart sont discrets il n'y en a que trois réellement
visibles :)



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog