Julie : mieux vaut tard que jamais

come-back1.jpg

Bonjour tous !

Voilà un bon moment que je n'ai pas mis les pieds ici. 

Toutes mes excuses. Périodes mouvementées et plus ou moins gaies obligent. 

Du coup petite mise à jour : 

J'ai changé de job ! Grande nouvelle ! Je me retrouve dans une grande société française à la communication toujours et fais la fierté de ma mère. Pour la citer j'ai enfin trouvé un travail "sérieux" une "vraie carrière" et je devrais pouvoir y rester toute ma vie. Il faut savoir que l'opinion de ma mère se fonde sur les avantages proposés à savoir : tickets restaurants, RTT, mutuelle. Mais moi je vois ce job comme : ennui - malaise - par où on s'échappe ? Donc je pense sincèrement retourner à mon ancien job, où mes anciens collègues attendent mon retour avec autant d'impatience que moi et où je retrouverai motivation - passion et créativité. 

Niveau coeur nous ne changeons pas une équipe qui gagne je ne sais toujours pas trop où je vais. Après la très longue et très difficile rupture avec A. j'ai tenté tant bien que mal de retrouver quelque chose d'un minimum passionné. Après être retournée avec des ex, ayant eu une brève relation de deux semaines avec mon prof de guitare et n'ayant toujours pas rencontré monsieur homme de ma vie, j'ai plus ou moins décidé de changer mes habitudes de vie. 

Pour une fois je me suis tenue à mes résolutions du nouvel an à savoir apprendre à aimer ma vie par moi-même. Et ca a payé. Non seulement mes activités me permettent d'avoir une vie assez remplie, de pouvoir profiter des moments de calme et de ne plus voir les hommes comme des solutions à tout mes problèmes. Maintenant le héro c'est moi et gare à quiconque viendrait m'apporter des problèmes dont je n'aurais pas besoin. 

Et donc me voilà dans la situation actuelle : je sors avec D. Vous vous souvenez ? Celui qui était concerné par mon article "Le bon moment" ? Un premier essai à la mauvaise période avait rendu la relation très difficile. J'étais très bas moralement parlant et je le considérai un peu comme le psy, lui faisant subir tous mes moments de déprime. Normal qu'au bout d'un mois il se soit mis à flipper. 

Mais les choses allant mieux avec le temps nous nous sommes revus, et étant devenue une fille totalement épanouïe par elle-même, il s'est excusé, et m'a proposé de réessayer tout en précisant qu'il ne fuirait plus si jamais je venais à aller de nouveau moins bien et ferais des efforts de son côté pour libérer son emploi du temps et laisser place à une relation. 

Du coup, non seulement je vais bien donc ne lui met pas de pression, je sais aussi que si ce n'est pas toujours le cas je peux aussi m en sortir toute seule ou avec mes amies et nous nous voyons à un rythme assez régulier. Je reviens de New-York (prochain article en vue) et mise à part cet ennui profond et cette envie de sauter par la fenêtre quand je pousse la porte du travail tout va bien !

C'est sans doute pour cela que je me vois bien reprendre le blog en main ! 

En étant certaine de ne pas mentir en vous disant à très vite. 

Bisous Bisous

Julie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lablune 24/04/2013 15:59

Super contente de te relire =)
J'espère que Sarah va bien aussi ;)

Bisous !

2girlsinparis 24/04/2013 16:00



Je suis contente de vous retrouver hihi ^^


J'ai dis à Sara de se bouger aussi. 


Elle va bien, elle est toujours avec son chéri mais je pense qu'elle a pas mal de choses à vous en dire ! 


lol



la chauve-souris 24/04/2013 14:11

chouette de te relire et à part le passage boulot bof, ça fait plaisir à lire :-)

2girlsinparis 24/04/2013 14:18



Oui ! 


Espérons que cette situation change vite. 


Mais bon je reviens de vacances c est aussi le contre coup qui me tombe dessus. 


Contente de te relire aussi ! 


Bisous



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog