Julie : Reviens moi

  • 2girlsinparis

ange-triste.jpg

 

Comme je vous l'ai dis, durant ma période la plus sombre j'ai eu la chance de connaitre une amitiée hors du commun.

 

Chloé, rencontrée à l'hôpital, un contexte peu avantageux mais une aventure humaine tellement inoubliable ! Après deux trois regards de loin nous étions peu convaincues de nous entendre et finalement quelques jours après elle a fait un pas vers moi. Un pas que je n'oublierais jamais.

 

De là nous nous sommes découvertes des passions communes, notre rencontre a été aussi soudaine que fusionnelle. Nous parlions, riions...Elle me manquait dès que je ne l'aperçevais plus, je la cherchais pendant les repas ou dans les couloirs, et chaque fois que je me couchais j'avais hâte de la retrouver à mon réveil.

 

Je suis tombée amoureuse amicalement. Une expérience fabuleuse. Ce petit bout de femme m'impressionait. Elle avait survécu à un accident grave, marchait, riait et se foutait de ce que les gens pensaient.

C'est elle qui m' a rassurée, aidée, écoutée, parlé quand je ne me sentais pas capable. Mon miracle, ma dose d'espoir et une grande leçon de vie.

 

Elle se foutait de l'avis des autres, pouvant se mettre a danser et chanter à tous moments et n'importe où. Elle a été mon ange gardien et mon pas vers la rémission. Nous faisions des projets de shoppping, de sorties, de déjeûners qui me donnaient hâte de sortir et de profiter de la vie avec elle.

 

Son sourire nous réchauffait tous et ses phrases d'encouragement nous on tous leurrés. Personne ne se doutait du mal être plus profond et bien présent qui rongeait Chloé depuis des années.

 

Un week end elle est partie trois jours, me promettant de revenir et de m'appeler si ca n'allait pas. J'ai eu à nouveau ses SMS durant deux jours pour veiller sur moi quand elle s'inquiétait de savoir si j'allais bien.

 

Le lundi 21h30, heure de son retour que j'attendais avec impatience, Chloé n'est pas rentrée. Ce n'est que le lendemain que j'ai compris qu'elle ne reviendrai jamais.

J'ai appris son décès en fin de journée le mardi. Et un gouffre s'est formé dans ma poitrine, les larmes ont coulé pendant des heures. L'incompréhension, la douleur et la colère devant son geste et son manque de confiance en notre soutien. Seulement son destin aura fini d'achever le mien et de me faire comprendre que nul n'a le droit de décider de partir et à quel point cette décision fait mal à ceux qui nous aiment.

 

Tu me manque chaque jour petit ange. Je sais qu'on se reverra mais pas de si tôt.

 

Ne gardez jamais votre mal être pour vous même, car enfermés avec votre esprit vous êtes facilement attirés par le vide et parfois...Dans un moment de désespoir comme Chloé...On saute....

 

Je t'aime choupette <3

 

Bisous

 

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !

lablune 04/05/2012 14:17

Je tombe sur cet article qui m'a échappé et je suis émue et touchée...
Je n'ai pas grand-chose à rajouter parce que je ne suis même pas sûre qu'il y ait de mots pour ce genre d'événement... En tout cas, c'est superbement écrit.
Courage et continue de te battre, vraiment.

2girlsinparis 04/05/2012 15:21



Merci beaucoup.


Effectivement il y a pas grand chose a dire mais vos messages me touchent pour moi comme pour elle.


Bisous



TiteDelph 03/05/2012 23:32

Je découvre ton article grâce à la Une de HC et suis très touchée par tes mots, dans tous les sens du terme... J'ai eu ce même genre d'amitié avec la même fin malheureusement et été du côté de
Chloé aussi. Et je confirme que la vie vaut la peine qu'on se batte pour elle et que c'est important de garder en tête qu'on a toujours quelqu'un à qui faire confiance, quand on se retrouve à bout
de tout et qu'il faut s'accrocher. Je me mets à la place de ta choupette et me dis, que si elle n'avait pas eu la chance de te rencontrer et de partager ces moments là avec toi, elle serait
peut-être partie plus tôt... Elle a dû s'accrocher à toi sans que tu t'en rendes compte et çà a pu la maintenir plus que tu ne peux le penser sûrement... Je me suis accrochée à tout ce que je
pouvais, le maximum de temps que j'ai pu tenir, jusqu'au moment où j'ai lâché et que la mort n'était plus que ma seule solution (je le pensais du moins...). Des ptits anges que j'avais auprès de
moi, qui me gardaient à la surface, près d'eux. Je suis certaine que tu as le même ange pour elle et c'est le plus cadeau qu'on puisse offrir à quelqu'un dans une vie, même si cela aboutit à un tel
résultat. Pour ceux que j'ai perdus de la même façon, je me dis qu'ils ne souffrent plus. J'ai cru longtemps que mon amitié n'avait pas été assez bonne, je n'ai pas arrêté de me remettre en
question. Qu'est ce que j'avais donc manqué et qu'est ce que j'aurais pu faire de plus.. Rien... la maladie était plus forte que tout et j'ai compris par la suite qu'elle pouvait emmener loin
effectivement.
Je me sens terriblement maladroite dans mes mots. Continue à la faire vivre à travers toi et vis doublement, pour elle. De tout coeur avec toi. Je t'embrasse

2girlsinparis 04/05/2012 11:59



tes mots sont loin d'être maladroits et c est de loin le plus beau commentaire qu'on m'ai laissé. Si je n'étais pas au travail en le lisant je pense que tu m'aurais émue aux larmes.


Merci pour ce que tu as dis. Effectivement j ai l impression que j'aurais pu écrire certaines phrases à ta place et ce que tu me dis me réchauffe le coeur quand tu parles du fait que j'ai pu
compter pour elle dans ses derniers jours.


Personne jusque la ne m avait dit ca et ca me fait un bien fou de le lire. Alors pour ne pas gâcher ce si beau commentaire je dirais surtout MERCI MERCI MERCI


Mademoiselle Hoëdic 03/05/2012 21:37

Ton article est sublime, je suis très touchée. Je comprends ce que tu veux dire mais c'est son choix, il faut le respecter, je crois.
Ton amie, elle va te manquer j'en suis sûre mais dis-toi, que s'il y a un ciel, elle y est, elle est belle, elle te regarde et elle t'aime...
C'est bizarre et très dérangeant, je connais de près ou de loin plusieurs Chloé qui se sont données la mort. Et Mylène Farmer, dans sa chanson Chloé, parle d'une jeune fille qui met fin à ses
jours. Les Chloé dont je te parle ont toutes souffert d'anorexie. Je n'aime pas ces redondances...
Belle soirée... Chloé est un très bel ange qui veille sur toi.

2girlsinparis 04/05/2012 11:55



Merci ton commentaire me réchauffe vraiment le coeur.


Bien sur elle me manque mais je me dis que là ou elle est elle est libérée de son mal être. Meme si c est son choix et qu'on ne peut pas revenir dessus on aimerait quand meme lui faire comprendre
qu'on aurait pu etre la pour elle et tout tenter avant d en arriver la.


En tous les cas elle aura marqué ma vie.


Encore merci pour ton commentaire



mVmHmE 03/05/2012 13:07

Je te félicite pour ce billet qui m'a touchée. L'écrire a du te faire du bien.
Je comprends ta peine, j'ai une très bonne amie qui a fait le même geste il y aura bientôt un an. Je n'ai rien vu venir et m'en suis beaucoup voulue. Alors je te souhaite plein de courage pour
l'avenir.
Et tu as raison, rien ne vaut la vie, envers et contre tout !

2girlsinparis 03/05/2012 18:29



Merci c'est très gentil.


Ca me fait toujours du bien de parler de ma chérie. Et puis j ai toujours l impression de lui parler meme quand j ecris.


Effectivement la vie est un combat mais à la fois un magnifique cadeau.


 



Tara 02/05/2012 19:30

C'est tellement triste, tellement difficile à comprendre ce genre de geste, ça laisse un tel vide... Mais parfois je pense que la douleur et le désespoir sont si intenses que malgré tout le soutien
possible, la personne ne trouve le réconfort nulle part :/

2girlsinparis 03/05/2012 12:13



Et oui mais c est pour ca qu'il faut faire confiance aux autres et ne jamais perdre foi en l'humain. Tout le monde à un potentiel qu'on ne soupçonne pas et les gens peuvent réellement nous
surprendre parfois...Donc autant essayer de trouver du soutien surtout si on a plus rien à perdre au point de faire ce geste



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog