Julie : Unbreak my heart...CONNARD !

love-fuck.jpg

Ce qui devait arriver arriva...

Je me suis brisé le coeur toute seule...Non pas avec M avec qui je suis toujours (oui c'est mal), mais bel et bien après l'illusion Monsieur G. Alors le "ils vécurent heureux", bah va bien te faire mettre, putain de conte de fées !

 

Voilà ma semaine,

Monsieur G n'a jamais été aussi présent, répondant le jour même à tous mes SMS, me soutenant dans mes problèmes et m'appelant quand il sentait que ca n'allait pas (oui oui nous parlons bien de monsieur G.) et allant même jusqu'à me proposer un resto pour me changer les idées et encore un moment de rêve en sa compagnie.

Donc plus de raison de nier l'évidence, je suis folle amoureuse de ce mec malgré toutes mes barrières qu'il a su faire tomber une à une.

 

En sentant que je perdais pied et ayant assez de problème comme ca, hier je lui ai envoyé un sms lui disant que, m'attachant à lui et ne voulant pas plus morfler plus que ce n'est déjà le cas je préférais qu'on ne se voit plus...Le principe était de voir ce qu'il en dirait, d'en discuter et de voir si je fonçais dans le mur ou non pour pouvoir passer à autre chose si c'était le cas...

 

Et bien sa réaction a été à la hauteur de toutes les attentes....

 

RIEN ! NADA ! NEANT ! INDIFFERENCE TOTALE !

 

Mais comment on peut faire ca à une fille qu'on a soutenu toute la semaine et ne même pas DAIGNER lui envoyer une réponse, même pour l'envoyer chier avec un "ok" ou "comme tu le sens" ???


L'ignorance est le pire des mépris, je suis sur le cul et au fond du trou...J'ai l'impression d'avoir été bernée toute la semaine...Je ne comprends pas comment on peut ignorer quelqu'un à ce point surtout quand elle fait état de ce qu'elle ressent en cessant les petits jeu de "t'as-cru-que-t-etais-une-bombe ?".

Enfin, cet article et le fait de poser des mots sur la situation me donne l'impression de clore le chapitre Monsieur G. avec enormément d'amertume. Alors selon Sara j'ai été plus forte que je ne l'ai jamais été en prenant les choses en main et en empêchant ce mec de me faire du mal bien plus tard ou ca aurait été catastrophique.

 

Donc voilà grosse déprime, coeur brisé et soirée fille ce soir pour me plaindre et insulter monsieur G. de tous les noms...

 

Sara, que ferais-je sans toi ?

 

Bisous Bisous

 

Julie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog