Sara : Gueule de bois en chêne massif

gueule-de-bois.jpgQuelle lumineuse idée que d'aller "tomber une quille" comme on dit chez moi avec beaucoup de raffinement, quand on travaille le lendemain matin à 8h30 !

 

J'ai les cheveux façon électrocution récente, les yeux genre souris de laboratoire, le ventre en vrac et la tête dans le pâté. Trop dommage, c'est le jour qu'a choisi mon patron pour me demander de préparer dix dossiers et de monter trois réunions, après avoir lui avoir appelé treize personnes et avoir commandé les fournitures.


 

Tant bien que mal je m'éxécute, tantôt chancelante tantôt nauséeuse (souvent les deux), en priant pour que cette journée passe plus vite que ma journée d'appel ou mes cours de gestion en BTS, au choix. Malheureusement l'heure semble s'être arrêtée. J'arrive à garder les yeux ouverts, mais pas sûr que ce soit un plus.


 

Je tente un mini-sommeil quand la voix posée de mon chef arrive à mes oreilles : "C'EST POUR QUAND LES COUPS DE FIL, LA SAINT-JAMAIS ??!!!"

Ah oui c'est vrai, j'ai peut-être un tout petit-peu oublié ...


 

Après ce réveil en douceur, une collègue qui revient de voyage passe dans mon bureau avec un petit paquet et me demande : "J'ai ramené des gâteaux d'Espagne tu en veux ?" Moins une que je lui tourte dessus (passez-moi l'expression mais c'est le seul terme qui me vient à l'esprit dans cet état). C'est pas vrai, ils se sont tous ligués contre moi aujourd'hui ! Je me demande bien comment je vais tenir. Allez courage, plus que quelques heures. Je ne boirai plus jamais ... JAMAIS. Ah en fait j'ai un apéro ce soir.


 

Bref tout ça pour dire MERCI JULIE, responsable en majeure partie de mon état lamentable. Allez ... Vous vous en doutiez non ? ;)


 

Bisous les filles

 

Sara

Rendez-vous sur Hellocoton !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog