Julie : Promis, Un jour, j'arrête !

selfish2.jpg

 

Je sais que l'expression n'est pas exactement la bonne mais je ne suis pas assez optimiste et bien trop réaliste pour pouvoir dire "demain"...Mais arrêtez quoi me direz vous ? Bah tout, l'alcool, la clope, la déprime, tomber amoureuse, me prendre la tête pour un mec, être trop impatiente, trop naïve...Mais pas maintenant ^^ 

 

Et puis y'a du boulot ! La déprime d'hier ayant débouché sur une soirée d'orgie à mon appart dont je ne comprends toujours pas le déroulement des faits, aujourd'hui se pose le moment des questions...Pourquoi je fais ci ? Comment je vais faire ? Qu'est ce qui m'attend après tout ca ? Dans quelle merde je me fous ?

 

Et puis si finalement....On envoyait pas tout valser ? En arrêtant de penser, en faisant ce que l'on veut, au moment où on le veut et avec qui on le veut, sans se soucier de personne d'autre que de soi même ? Bah oui, vivre comme on le sent en se foutant de ce que les autres pensent de nous, en gonflant par là même son égo tout en suivant ce bon "Take the best, Fuck the rest".

 

Bien sûr ça c'est ce que tout le monde voudrait mais le cerveau féminin à la particularité de sans arrêt tout compliquer, de se torturer et de nous faire tourner en bourrique. Mais mon cerveau aussi je l'emmerde d'abord ! Ces derniers temps il a eu assez de Bug comme ca !

 

Voici l'air du jemenfoutisme, et du vousetestousdesconsdetoutefaçon. Privilégions la famille et les amis, ne laissons plus personne nous blaisser ni entrer dans cette sphère trop proche de nous où les gens comptent assez pour avoir le pouvoir de nous atteindre plus qu'on ne le voudrait. Comme disait ce bon vieux Freddy dans Elle est trop bien, "quand tu laisses entrer le bon et que tu t'ouvres aux autres, tu laisses aussi entrer le mauvais".

 

Et bien chers esprits malveillants ma porte est close ! Je ne laisserai plus personne approcher d'aussi près tant que je décide de vivre selon mes propres envies et sans mon cerveau. Ma soirée d'hier n'était que le prologue, les prochains chapitres s'intituleront MOI, Moi, moi et re-Moi. Bon et aussi mon chat.

 

On ne pourra pas dire que je n'avais pas prévenu !

 

Bisous Bisous

 

Julie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog